London Boulevard ***

Amateurs de films sombres et de gâchettes faciles vous allez trouver votre bonheur avec ce London Boulevard. Première réalisation du scénariste des Infiltrés, il y met en scène un Colin Farell tout juste sortie de prison avec tout plein de bonnes intentions. Cependant il ne va pas tarder à croiser un vieil ami des 400 coups tordus sur son chemin. Vite présenté au boss des caïds de la ville, notre héros refuse de s’associer avec ce dernier, et y préfère sa place de garde personnel pour une jeune star montante du cinéma, vivant reclus dans son hôtel particulier des quartiers chics de la ville de son côté.
Mais il ne suffit pas d’avoir la volonté de quitter la pègre pour s’en échapper, c’est plus compliqué et c’est ce que l’on va découvrir ici, même si notre personnage a le dont de franchir les obstacles avec tact.

Réalisé avec genre, ce polar bien mené a le défaut d’être légèrement gratuit dans la surenchère de violence à l’écran. Mis à part ça, il est une version divertissante de la découverte des bas fonds londoniens, bourré de personnages secondaires intéressants, et avec un Colin Farell à la fois doux et violent dans ce rôle… un costard qui semble taillé sur mesure pour lui.


Leave a Reply